Faire la planche


Faire la planche

Faire la planche en natation, se maintenir étendu tout de son long sur le dos, en ne faisant que de faibles mouvements.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • planche — [ plɑ̃ʃ ] n. f. • v. 1190; bas lat. planca, fém. de plancus « aux pieds plats », du gr. phalanx I ♦ 1 ♦ Pièce de bois plane, plus longue que large et généralement peu épaisse. ⇒ ais, chanlatte, latte, planchette, palplanche. Scier des planches… …   Encyclopédie Universelle

  • planche-contact — planche [ plɑ̃ʃ ] n. f. • v. 1190; bas lat. planca, fém. de plancus « aux pieds plats », du gr. phalanx I ♦ 1 ♦ Pièce de bois plane, plus longue que large et généralement peu épaisse. ⇒ ais, chanlatte, latte, planchette, palplanche. Scier des… …   Encyclopédie Universelle

  • planche — PLANCHE. s. m. Ais, morceau de bois scié en long, & qui a ordinairement un pouce d épaisseur, & un pied de largeur. Une planche de six pieds, de neuf pieds, de douze pieds de long, planche de sapin. planche de chesne. planche de bois de hestre.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • faire — 1. (fê r) Au XVIe Siècle, d après Bèze, les Parisiens prononçaient à tort fesant au lieu de faisant ; c est cette prononciation des Parisiens, condamnée alors, qui a prévalu ; on prononce aujourd hui fe zan, fe zon, fe zê, fe zié), je fais, tu… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • planche — Planche, f. penac. Vient du Latin Planca, Qui est un ais tout plain et uni, Festus, Et se prend pour un tel ais porté sur les deux bords d un fossé, pont, ruisseau ou riverote, ou sur les crouppes de deux murailles servant à passer d un lez à l… …   Thresor de la langue françoyse

  • faire — FAIRE. v.a. Ce Verbe est d une si grande estenduë, que pour en marquer tous les sens, & tous les emplois, il faudroit faire presqu autant d articles, qu il y a de termes dans la Langue, avec lesquels il se joint. On ne s est proposé icy, que de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • planche — (plan ch ) s. f. 1°   Morceau de bois refendu, peu épais, et plus long que large. •   Un ruisseau se rencontre, et pour pont une planche, LA FONT. Fabl. XII, 4. •   À quelques lieues de Mojaïsk, il fallut traverser la Kologha ; ce n était qu un… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PLANCHE — s. f. Ais, morceau de bois refendu, ayant peu d épaisseur, et plus long que large, dont on se sert principalement dans les ouvrages de menuiserie. Une planche d un pied de large, de six pieds, de neuf pieds, de douze pieds de long. Planche de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PLANCHE — n. f. Ais, pièce de bois refendu, ayant peu d’épaisseur. Planche de sapin. Planche de chêne. Planche de bois de hêtre, de bois de noyer. Scier des planches. Passer un ruisseau sur une planche. On ne saurait monter sur ce bateau, la planche a été… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Planche — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « planche », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Le mot planche peut désigner : Planche en …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.